Articles avec le tag ‘Mouvement Européen-Haute-Savoie’

 

Localisation :  Evian-les-Bains (Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes)

Emails : eric.hintermann[at]wanadoo.fr / christian[at]gilquin.info

 

Président –  Eric HINTERMANN

Trésorier général – Christian GILQUIN

 

Eric Hintermann, Président du Mouvement Européen-France-Haute-Savoie, est intervenu en tant que Président du Parti Radical de Gauche 74 (PRG) et membre du Comité Directeur National du PRG , lors du Congrès national du PRG qui s’est tenu à Paris le 29 septembre 2012.

Le Mouvement Européen-France, transpartisan, vous livre quelques extraits de ce discours. Vous pouvez retrouver la version intégrale ici : Discours pour l’Europe_ Congrès PRG 2012.

Lire la suite

Retrouvez ci-dessous la tribune du 19 avril 2012 de M. Hintermann, Président du Mouvement Européen-Haute-Savoie :

SOUVERAINETE EN 2012 : LA SOLUTION EST EUROPEENNE

 La souveraineté figure d’une manière polémique et bien incomplète dans les débats de la campagne présidentielle. Des candidats nationalistes estiment que notre pays l’a sacrifie au profit de l’Union européenne. En face, aucun ne répond que le vrai problème français n’est pas là. Si notre souveraineté est bien affaiblie, au point de contraindre les candidats sérieux à limiter leurs propositions, c’est au bénéfice du « marché » où de puissants fonds de placements financiers et des sociétés transnationales font la loi. Presque tous les pays de l’Union européenne sont dans cette situation, les plus mal placés étant la Grèce, l’Espagne et l’Italie.

C’est ce pouvoir mondialisé qui réduit de plus en plus notre souveraineté. Il accroît sa puissance du fait de la mauvaise gouvernance des  pays européens qui pour la plupart vivent au-dessus de leurs moyens. De plus en plus endettés, certains même menacés de quasi faillite, ils en sont réduits à faire appel au  « marché » financier pour obtenir des avances. Celui-ci les leur accorde à un coût croissant. Chaque hausse du taux d’intérêt d’une émission d’obligations d’état correspond à une perte équivalente de souveraineté nationale au profit de puissances financières. C’est là le vrai problème.

Lire la suite