TwitterFacebook Email

Communiqué de presse du ME-F sur la situation au Maghreb

publié le jeudi 24 février 2011

 

Pour une implication plus forte de l’Europe dans les pays du Maghreb

 

Le Mouvement Européen-France s’inquiète de la situation en Libye. Il souhaite que l’Union européenne s’exprime plus clairement et fermement pour condamner la répression en cours contre le peuple libyen et prenne des mesures énergiques comme la rupture de toutes relations avec le gouvernement de M. Kadhafi et le blocage des avoirs en Europe des dirigeant libyens.

Pour ce qui est de nos relations avec les nouveaux gouvernements en Tunisie et en Egypte, il faut un geste fort que le Mouvement Européen-France attend toujours. Il conviendrait de proposer à ces deux pays une forme de partenariat privilégié comprenant une coopération étroite dans tous les domaines et une aide financière autre que symbolique et attribuée dans les plus brefs délais.

L’Union européenne doit comprendre qu’au cours des prochains mois se dessine sans doute de l’autre côté de la Méditerrané un destin qui concerne aussi bien les peuples qui vivent ces révolutions que les Européens. La stabilité en Europe a tout à gagner à l’émergence de pays démocratiques à même de construire enfin une économie et une société ouverte, capable de retenir la jeunesse, une jeunesse souvent bien formée et apte à prendre en main le développement de son pays.

Document

PDF – 58.6 ko

Envie d'Europe ?

Adhérez ici !