L’essentiel de l’actualité européenne en 5 minutes !

Annonce : Le bureau du Secrétariat national du ME-F ferme ses portes du 1er au 15 août inclus. L’équipe des rédacteurs d’Europe Midi vous retrouvera donc dès le 16 août. Une permanence téléphonique sera cependant assurée pour toute question urgente au 06.61.30.41.66.
Toute l’équipe du ME-F vous souhaite un très bel été européen !

Au sommaire :

  • Mario Draghi fait l’objet d’une enquête de l’UE
  • L’UE apporte des moyens pour réduire la pauvreté au Sénégal

ARTICLES

 

Mario Draghi fait l’objet d’une enquête de l’UE

Hier, lundi 30 juillet, le comité de surveillance interne de l’Union européenne (UE) a ouvert une enquête sur Mario Draghi, Président de la Banque centrale européenne (BCE), à la suite d’une plainte pour conflit d’intérêts, déposée par l’Observatoire de l’Europe industrielle (Corporate Europe Observatory (CEO)). Cet organisme, chargé de suivre les activités de lobbying ayant pour cible l’UE, a accusé M. Draghi de ne pas être totalement indépendant en raison de son appartenance au G30, un forum international de dirigeants du secteur financier public et privé. «M. Draghi entretiendrait des relations étroites avec ce groupe et participerait à des réunions à huis clos» a déclaré le CEO en juin dernier, ajoutant que «[le G30] présente toutes les caractéristiques d’un véhicule de lobbying pour les grandes banques internationales privées». Le médiateur de l’UE, Nikiforos Diamandouros, a annoncé, par l’intermédiaire de sa porte-parole, avoir envoyé une lettre à la BCE, qui a jusqu’à octobre prochain pour apporter une réponse.

 

L’UE apporte des moyens pour réduire la pauvreté au Sénégal

L’Union européenne (UE) vient d’accorder près de 9,2 milliards de francs de la Communauté financière africaine (FCFA) soit l’équivalent de 14 millions d’euros pour lutter contre la pauvreté au Sénégal. En échange, le gouvernement sénégalais s’engage à poursuivre les réformes en faveur d’une politique de stabilité macroéconomique, et notamment la mise en place du programme ISPE (instrument de soutien à la politique économique) du 13 juillet dernier du Fonds monétaire international (FMI), qui vise l’amélioration et la réforme de la gestion des finances publiques. Cette annonce intervient au moment où le pays traverse une période compliquée due à la sécheresse dans le Sahel ainsi que le ralentissement de l’activité économique en Europe. Dans ces conditions, le déficit budgétaire de l’Etat projeté initialement à 5,6% du PIB pour 2012 est prévu à 6,4% en 2012. Le décaissement en 2012 de 5,9 milliards de FCFA supplémentaires reste soumis à l’avancée du projet de réforme de la Cour des comptes, aux avancées liées à la création de l’Office National Anticorruption et à la réactivation de la Cour de répression sur l’enrichissement illicite.

BRÈVES

Européens/Moral : Selon les derniers chiffres publiés hier, lundi 30 juillet, par la Commission européenne, l’indice de confiance des chefs d’entreprises et des consommateurs européens a atteint son plus bas niveau depuis 2009. La confiance dans l’économie baisse particulièrement en Allemagne et France, tandis qu’elle remonte en Italie ou au Royaume-Uni. Cliquez ici pour en savoir plus.

Mali/UE : Une délégation composée entre autres d’un représentant de l’Union africaine (UA) et de l’Union européenne (UE), était présente à Bamako, du 27 au 30 juillet 2012, afin d’évaluer la situation à la lumière des efforts des acteurs maliens visant à promouvoir une transition inclusive et respectueuse des droits de l’homme. La délégation note avec satisfaction la volonté du Président Dioncounda Traoré de promouvoir une sortie de crise et le dialogue avec les groupes rebelles maliens.

Viktor Orbán/Démocratie : Le 29 juillet, lors d’une réunion à la minorité hongroise de Roumanie à Budapest, Viktor Orbán, le Premier ministre hongrois a estimé que l’Union européenne (UE) était la “principale responsable de la profonde crise actuelle, qui traite les pays de l’Europe de l’Est avec mépris”, et qu’“elle ne peut pas réussir”. Deux jours plus tôt, il avait évoqué la possibilité d’un « nouveau système à la place de la démocratie » pour son peuple qui “ne comprend que la force”.

 

EUROLIENS

Un peu de sang-froid face à la crise, par Jean-Marie Colombani, slate.fr

L’Afrique et l’Europe ont besoin l’une de l’autre, par Dominique de Villepin, lemonde.fr

Montoro apunta que España cumplirá con el objetivo del 6,3% de déficit en 2012, par Maria Sosa Troya, elpais.com

Schäuble, Geithner urge reforms as EU business confidence dips, euractiv.com

Der Euro sprengt in der Schuldenkrise Europa, par Michael Fabricius, welt.de

Les Etats-Unis d’Amérique : un modèle ?, par Maïa Bouthors, taurillon.org

Midday Express, Communiqué de presse de la Commission européenne

Sources : AFP, AP, Reuters, Euractiv, Le Monde, Toute l’Europe, Services de presse des Institutions européennes