Paris, le 18 juillet 2012

Hommage à Jean FRANÇOIS-PONCET

 

Le Mouvement Européen-France apprend avec une grande tristesse la disparition de Monsieur Jean FRANÇOIS-PONCET.

 

Dans ses différentes fonctions, et particulièrement comme membre du ME-F puis comme Président de ce Mouvement de 1990 à 1995, il a témoigné d’une ardeur politique et culturelle sans faille, au service de la construction et de l’intégration européenne.

 

Grand connaisseur des civilisations française et allemande, et de leur histoire, cet homme fin, déterminé, et d’une urbanité inlassable, laissera une trace dans l’histoire de l’action politique contemporaine, et dans celle du Mouvement Européen.

 

A sa famille et ses amis, je présente les condoléances de tous nos sympathisants et militants.

Jean-Marie CAVADA

Président du Mouvement Européen-France

Député européen

 

 

Contact presse : Véronique ANTOINETTE

veronique@mouvement-europeen.eu – 01 45 49 93 93 / 06 44 71 01 08

 


Les réactions des adhérents du ME-F :

Je m’associe pleinement à l’hommage [...] à Jean François-Poncet, un grand Européen, en effet, dont j’ai pu apprécier l’engagement véritable alors que j’eus à  le rencontrer à de nombreuses reprises étant responsable de la JEF-France dès 1976.
Jean François-Poncet tranchait en effet par son écoute et sa tolérance au cours de nos multiples échanges à une époque où les Poniatowski et consorts tenaient le devant de la scène politico-médiatique et alors que notre militantisme avait l’effronterie féconde et exigeante de nos jeunes années. Un adversaire politique que je respectais déjà  – et il le savait- tant la République et l’Europe lui étaient chevillées au corps!
Fier d’être Radical,

Géry Brasseur-Delcourt, ME-Nord, Parti radical de Gauche 59-62

Très sincèrement peiné de la disparition de Jean François-Poncet que j’ai très bien connu et apprécié.
Je remercie le ME-F de m’associer aux condoléances transmises à sa famille et à ses proches.

Jean Lizon-Tati, Président du ME-Cannes

Je suis très triste de la disparition de Jean. C’est un homme que j’ai bien connu, c’est un grand homme qui part. Il a fait beaucoup pour le Mouvement Européen. Il a su rassembler les hommes. Je ne l’oublierai jamais.

Mes condoléances à sa famille.

Marie-Josée Navarro

Narbonne

J’ai assisté à une conférence-débat de Jean François-Poncet à Saint -Quentin (Aisne) il y a environ une quinzaine d’années et j’avais été impressionné par la clarté de son  exposé et sa simplicité dans ses réponses aux questions posées.

Michel Labori.

J’adresse toutes mes condoléances à sa famille.

Pierre-Franck Herbinet

La section de Cabourg, avec son témoignage de soutien dans ces moments si douloureux.

Nicole Mabire

Bonjour

Très touché par la disparition de Jean François-Poncet que j’ai très bien connu.

En 1992 il m’avait chargé de la campagne pour le OUI à Maastricht dans mon département la Marne où le OUI est sorti vainqueur.

Je remercie le MEF de m’associer aux condoléances transmises à sa famille.

Bien Cordialement.

Bertrand  Schoentgen, Président MEF section Marne

Platier, 19 juillet. Avec François-Poncet disparait l’un des rares jeunes diplomates qui avaient compris l’importance du Traité de Rome ratifié en 1957 peu avant la chute de la IVème République. Il avait contribué à sa négociation auprès de Maurice Faure. Ministre des Affaires étrangères de Giscard, il dut conduire la politique ambigüe d’un président sans vraie majorité parlementaire [...]. Excellent connaisseur de l’Allemagne et avocat de l’amitié franco-allemande, il présida avec talent le Mouvement Européen-France. J’eus alors la chance de le rencontrer régulièrement et d’apprécier une intelligence qui ne l’empêchait pas, comme il arrive souvent, de nourrir une vision.

Robert Toulemon

Les Jeunes Européens lui doivent leur existence…C’est grâce à lui que furent organisées les premières universités d’été du Mouvement Européen, notamment celle organisée à Port D’Albret en 1992 qui rassembla des jeunes venant de toute l’Europe et qui marqua les premiers pas de l’association des Jeunes Européens -France. Un grand Merci à lui et à tout l’équipe qui l’a soutenu dans cette initiative !

Nathalie Lasnier

Rien de pertinent a dire hormis le fait qu’il fut un très bon ministre des affaires étrangères et un fin analyste, bon connaisseur du Japon.

Puissions nous encore avoir beaucoup de Français/Françaises de cette valeur

Michel Panet