L’Europe des citoyens s’engage pour faire avancer le débat sur la consolidation européenne. A ce titre, l’association rejoint la plateforme des Eurocitoyens qui réunit une soixantaine d’associations de la société civile européenne sous la conduite du Mouvement Européen – France.

L’Europe des Citoyens

Depuis les années 50 jusqu’aux années 90, la construction européenne a été un vrai succès. Elle a favorisé le maintien de la paix sur le continent et a créé les conditions d’un développement économique eurocentré. Mais aujourd’hui, ces acquis sont en danger. Le monde a changé pour rebattre les cartes de l’influence et a repositionné son centre vers l’Asie. L’évolution de la démographie a pris une importance décisive sur les politiques et les marchés.

L’Europe, elle, a choisit le statu quo. Son organisation intergouvernementale a atteint ses limites et est devenu un frein. Le Conseil de l’Union est comme un orchestre désaccordé où chaque État parle en fonction de ses intérêts nationaux.

Si l’Europe est aujourd’hui trop distante vis-à-vis de ses citoyens, c’est qu’elle est perçue comme une organisation administrative et non un véritable pouvoir politique. Face au Conseil de l’Union qui représente les intérêts des États membres, les représentants des citoyens européens n’ont pas le pouvoir d’exercer la responsabilité pour laquelle ils ont été élus. Ces disfonctionnements devront être corrigés si nous voulons avancer ensemble et défendre nos valeurs communes et  notre mode de vie.

Gouverner efficacement l’Europe des Peuples

L’Europe des Citoyens porte les valeurs des pères fondateurs de l’Europe. L’Europe des peuples doit placer l’intérêt commun européen au-dessus des intérêts particuliers des États. La plupart des décisions doivent être prises au plus près du terrain, tandis que l’Union doit être capable de parler d’une seule voix sur les grandes fonctions régaliennes. Plus proches des citoyens, plus efficaces, ces pouvoirs seront ainsi plus représentatifs des sociétés civiles, plus respectueux des valeurs communes de liberté, d’équité et de solidarité.

A ce jour, seuls les députés européens disposent de la légitimité démocratique des peuples. Nous leur proposons notre appui pour acquérir, par effet de levier, une influence décisive face au Conseil de l’Union. Mue par la volonté de redonner de la voix aux citoyens, notre association agit pour favoriser le débat. Nous agissons en partenariat avec des groupes de réflexion, des chercheurs, des associations et des personnalités.

Nos actions et réalisations

En 2016, L’Europe des Citoyens, a collaboré avec l’Institut International de Relations Stratégiques (l’IRIS) à la mise en place d’un outil de veille stratégique, dédié à l’actualité de la politique étrangère européenne en matière de sécurité et de défense (www.stratobs.eu). Un colloque international intitulé « L’Europe face au désordre stratégique international » a été organisé le 06 avril 2016 à Paris.

Le 16 mars 2017, l’ouvrage « L’Europe des Citoyens – Une nouvelle feuille de route politique pour l’Europe » paru aux éditions du Cherche-midi, présentait le fruit d’une  concertation avec quatre eurodéputés : Françoise Grossetête (PPE), Nathalie Griesbeck (ADLE), Edouard Martin (S&D) et Michèle Rivasi (Groupe des Verts/ALE). Ce travail prospectif  a abouti à dix propositions pour prendre le chemin d’une Europe politique.

En ce mois de novembre, nous nous sommes associés avec l’association Res Publica et la Villa Gillet pour réunir des intellectuels, des chercheurs et des auteurs pour interroger les communs de l’espace européen et imaginer ensemble l’Europe de demain. Ce festival des idées intitulé « La Chose Publique » aura lieu à Lyon et dans sa région du jeudi 16 au samedi 25 novembre 2017.

Citoyens, agissez, débattez autour de l’Europe que vous voulez !