« Appel du Mouvement Européen-France »

      

Aujourd’hui se tient à Metz le 18eConseil franco-allemand des Ministres, présidé conjointement par la chancelière Angela Merkel et le président François Hollande. Devant la gravité des questions qui menacent de bloquer le fonctionnement de l’Europe, et de détruire 60 ans d’histoire commune, nous attendons de cette réunion qu’elle propose de façon indiscutable une avancée décisive dans les domaines d’urgence qui ébranlent l’avenir de l’Union.

Ce Conseil doit prendre des décisions dans plusieurs domaines :

-          Schengen : Paris et Berlin doivent exiger un contrôle effectif des frontières extérieures de la zone, afin de restaurer dans des conditions sures, la libre circulation à l’intérieur de ce périmètre. Nous attendons une déclaration exigeant l’obligation pour tous les pays membres de Schengen de transférer leurs informations sur le fichier central.

-          Sécurité intérieure : il est nécessaire de rendre obligatoire l’échange d’informations sensibles entre les services de sécurité des pays de l’Union qui se sentent menacés par le terrorisme, sous l’autorité d’un bureau européen de centralisation des renseignements.

-          Nous réclamons aussi la mise en place effective prévue au Traité de Lisbonne entre les pays volontaires d’un réel parquet européen et des procureurs européens aptes à le faire fonctionner, afin d’organiser des poursuites judiciaires dans un esprit communautaire actif et non pas dans de molles tentatives d’harmonisation.

-          Enfin, Allemands et Français ne doivent pas craindre d’annoncer le renforcement de leur coopération militaire, afin d’inciter d’autres pays de l’Union à jeter dès maintenant les bases d’une Europe de la défense à la carte, pour combattre Daesh notamment, sur les champs d’opérations extérieures.

 

Le tandem franco-allemand ne dirige certes pas l’Europe, mais nous ne pouvons rien espérer si ce couple n’accomplit pas des pas décisifs dans la défense de l’Union, et d’abord dans les domaines de la sécurité européenne à l’intérieur et à l’extérieur de ses frontières.

Jean-Marie Cavada
Président du Mouvement Européen-France
Député européen

Cliquez ici pour lire le communiqué en ligne 

 

 

Crédit photo : Huffigton post