ME-F Hebdo

N°56 du 4 au 10 juillet 2015

Chers lecteurs

Alors que les vacances d’été s’annoncent, votre revue hebdomadaire de la presse européenne prend une pause pour faire peau neuve, avec l’ensemble des newsletters du ME-F. Rendez-vous donc dès le vendredi 4 septembre pour un nouveau numéro de ME-F Hebdo tout neuf et stylé.

En vous souhaitant une excellente lecture de ce numéro et un très bel été.

La rédaction de ME-F Hebdo

 

Les faits marquants de la semaine

Fait n°1

La Grèce vote « non »

Fait n°2

TTIP : désaccord sur l’arbitrage

Fait n°3

Srebrenica : veto sur le génocide

Fait n°4

Attentat de Londres : 10 ans…

La desintox de la semaine

Trop jeunes pour la politique ? L’Europe, le référendum britannique et l’âge requis pour voter

Nous en avons peu parlé en France mais, tout au long du mois de juin, le Parlement britannique a longuement débattu de la modification de la loi sur le référendum. En jeu : l’extension du droit de vote aux jeunes de 16 ans, comme cela a été fait pour le référendum écossais, et qui s’était traduit par une participation record des jeunes. Le Taurillon en profite pour revenir sur les avantages à étendre ce droit de vote.

L’Autriche est actuellement le seul pays de l’Union européenne à avoir fixé le droit de vote à 16 ans, et parallèlement, les statistiques semblent montrer un regain de la participation politique, quand tous les autres Etats membres souffrent d’une diminution structurelle du taux de participation. Deuxième argument en faveur du droit de vote pour les citoyens à partir de 16 ans : la question de la représentation. Accorder le droit de vote permettrait de remédier à cette marginalisation chronique de l’opinion des individus les plus jeunes au sein d’une société.

Enfin, le Taurillon explique que cette mesure serait dans la logique du processus démocratique, venant après le droit de vote des femmes. Le Taurillon conclut : exclure les plus jeunes du droit de vote va à l’encontre de la démocratie, pratique d’un autre âge qui n’a plus lieu d’être. « C’est primordial si l’Europe souhaite donner corps à ses prétentions d’une institution légitime et démocratique au service de tous ses citoyens. » Pour lire l’article en intégralité, cliquez ici !

Source :  

 

L'actualité culturelle de la semaine

Ces Actualités Culture vous sont proposées par

Actu Education :
Vienne : lorsque l’éducation se fait multilingue

Café Babel et Tomáš Mrva se sont immergés parmi les communautés tchèques et slovaques de la capitale autrichienne. Ces dernières essaient de transmettre de génération en génération leurs racines et leur histoire et, grâce à des organismes comme l’Association Comenius, permettre à leurs enfants de suivre un enseignement en langue tchèque ou slovaque. Durant la visite de ces écoles, le Président de l’association, Karl Hanzl, expose les avantages d’étudier dans un environnement multilingue. Il décrit égalementl’enseignement trilingue, les matières enseignées et les capacités d’adaptation et d’apprentissage des étudiants. Un article à lire ici.

Actu Sport :
Bakou : faux départ ?

« Le sport et la politique ne devraient pas se mélanger ». C’est ainsi qu’Andrew Connelly et Jacob Balzani Lööv commencent leur article pour Café Babel, se plongeant dans l’univers des Jeux Européens de Bakou. Des investissements faramineux, des structures dernier cri, des stars, tout a l’air beau et parfait. Mais tout ce faste ne parvient pas à cacher une crise existentielle. Ces Jeux du continent européen n’arrivent pas à fédérer, les sportifs préférant continuer leur entraînement en vue d’autres événements. D’autre part, les bénéfices éventuels ne sont pas réinjectés dans l’économie du pays, et nombre de journalistes se sont vus refuser leur visas car ayant couvert des affaires politiques. L’Azerbaïdjan est en effet très critiqué pour son déficit démocratique et ses médias scrupuleusement contrôlés. De même, l’opposition est durement réprimée. Pour en savoir plus, lisez l’article !

 

Les tweets de la semaine

Nos Partenaires

Caisse des Dépôts

Le groupe Caisse des Dépôts est un groupe public, investisseur de long terme au service de l’intérêt général et du développement économique du pays. Créateur de solutions durables, il invente en permanence de nouvelles manières d’appuyer les politiques publiques nationales et locales. Le Groupe investit dans des projets au service du développement de tous les territoires, pour répondre aux besoins que le marché seul ne peut satisfaire, un rôle reconnu des forces politiques et économiques. Durant près de 200 ans, la Caisse des Dépôts n’a jamais failli à sa mission quelle que soit la conjoncture économique, grâce à des savoir-faire éprouvés : une excellente connaissance des enjeux locaux, du fait de sa présence et de sa proximité avec chacune des régions de France ; et une capacité à construire des liens entre le secteur public et le secteur privé, à créer des solutions innovantes qui répondent à des besoins collectifs.

Suivez-nous

Aimez notre page

facebook.com/MouvementEuropeen

Suivez-nous sur Twitter

        @MouvEuropeen_Fr