ME-F Hebdo

N°30 du vendredi 5 décembre 2014

Les faits marquants de la semaine

Fait n°1

Donald Tusk : nouveau président, nouvelle politique ?

Fait n°2

Allô la lune, ici l’Europe

Fait n°3

“Il” est revenu, les Européens nous en parlent

Fait n°4
L’OCDE rend son diagnostic

La desintox de la semaine

Les pétitions européennes : véritable revolution démocratique ? 

Il y a cinq ans, entrait en vigueur le traité de Lisbonne et avec lui nombre de réformes sur les institutions européennes, dont un mécanisme démocratique inédit : l’initiative citoyenne européenne (ICE).
Des citoyens pouvaient désormais mettre à l’agenda de la Commission européenne un sujet de leur choix. Formellement ouverte en avril 2012, la procédure a reçu une cinquantaine de soumissions à ce jour. Mais seules trois d’entre elles ont pour l’instant franchi les étapes nécessaires pour arriver sur le bureau de la Commission. Une vingtaine d’initiatives européennes ont été tuées dans l’oeuf par la Commission européenne, au motif qu’elles n’étaient pas conformes aux conditions requises , à savoir :
- Etre dans le cadre des compétences de la Commission européenne
- Ne pas violer les valeurs fondamentales de l’Union européenne
- N’être ni  » abusive « , ni  » vexatoire « , ni  » fantaisiste  »
Après ce premier filtre, les citoyens disposent d’un an pour récolter un million de signatures dans au moins sept pays différents, un stade que beaucoup d’initiatives n’arrivent pas à passer. Cependant, même si elles n’aboutissent pas, les ICE font souvent figure de porte-voix pour installer des thématiques ou des idées dans l’espace public européen.
Si l’histoire récente de l’ICE montre que les citoyens seuls peinent à franchir le long chemin qui les sépare de la Commission européenne, cet instrument pourrait bien s’imposer dans les prochaines années comme un levier d’influence majeur pour les groupes de la société civile (ONG, associations, syndicats).

source : lemonde.fr

 

L'actualité culturelle de la semaine

L’actu Evènements :
eLU, Vivre l’Estonie à Nantes

Du 5 au 15 décembre, leLieu Unique met le cap sur la mer Baltique avec le festival eLU, Vivre l’Estonie à Nantes. 10 jours pour découvrir la richesse de la création contemporaine estonnienne. Que savons-nous de l’Estonie ? Pays d’Europe du Nord, voisin de la Finlande, de la Suède, et de la Russie, l’Estonie est connue pour son président mélomane, son e-gouvernement, son Wi-Fi dans les saunas, ses festivals de chant réunissant des milliers de personnes… Grâce à sept lieux nantais, faites un voyage immobile à la découverte d’un pays, d’un patrimoine, d’une création tous azimuts…
Cliquez ici pour découvrir le programme de l’événement.

L’actu livres :
8ème Prix du Livre Européen

Le Prix du Livre européen, qui distingue les romans et les essais ayant une approche originale de l’Union, a récompensé cette semaine à Bruxelles Anthony Giddens, dans la catégorie « essai » pour « Turbulent and Mighty Continent – What Future for Europe? » et Pascale Hugues, dans la catégorie « roman » pour « la Robe de Hannah – Berlin 1904-2014« .
Le jury se composait de journalistes européens et était présidé cette année par le cinéaste Radu Milehanu (qui succède à ce poste à Henning Mankell, Jorge Semprun, Julian Barnes, Volker Schlöndorff, Costa-Gavras, Bernard-Henri Lévy…).

L'actu du ME-F et de ses partenaires

« Courage et prise de risque pour l’Europe » aux Débats de l’Atlantique

Organisateur : Sup de Co / CCI / ME-F-Charente-Maritime

- QUAND : Mardi 9 décembre / 18h30

- : Sup de Co, 17000 La Rochelle

- QUOI : Jean-Marie Cavada prendra la parole sur la question « Est-ce que l‘avenir de l’Europe nécessite du courage et de la prise de risque ? » pour un Grand Oral de ces nouveaux Débats de l’Atlantique.

Rencontrez l’Italie dans le Gard

Organisateur : ME-F-Gard / Maison de l’Europe de Nîmes

- QUAND : Jeudi 11 décembre / 18h

- : Maison du Protestantisme, 30000 Nîmes

- QUOI : Le bilan de 6 mois de Présidence italienne du Conseil de l’Union européenne, suivi d’une soirée conviviale avec Enzo Barnabà, historien et écrivain italien. Conférence gratuite à 18h, repas payant à partir de 19h30.

Plaisirs et sécurité alimentaires dans les directives de l’UE

Organisateur : ME-F-Cannes

- QUAND : Samedi 13 décembre / 9h30

- : Espace Mimont, 06400 Cannes

- QUOI : Une nouvelle matinée européenne du ME-F-Cannes sur le thème « Parfums et arômes, habitudes et dangers – Les directives de l’Union Européenne« . Petit-déjeuner payant.

Le financement des TPE-PME grâce à l’Europe en question

Organisateur : MEDEF

- QUAND : Lundi 15 décembre / 17h30-20h

- : MEDEF, 75007 Paris

- QUOI : - Organisateurs : MEDEF
- Quand : Lundi 15 décembre / 17h30-20h
- :MEDEF, 75007 Paris
- Quoi : Sur le thème « Financer ma TPE-PME grâce à l’Europe : pourquoi, combien, comment ?« , la Commission Europe du MEDEF réunira experts de la Commission européenne, de la BEI, des collectivités locales et des banques pour aborder les offres de l’Europe dans ce domaine. Participation sur inscription.

Les tweets de la semaine

 

Nos Partenaires

La Fondation Charles-Léopold Mayer pour le progrès de l’Homme

La Fondation Charles-Léopold Mayer pour le progrès de l’Homme (FPH) est créée en 1982 et a pour but de promouvoir des valeurs de progrès social et moral.
Depuis 30 ans déjà, la FPH s’est consacrée à soutenir divers projets sur tous les continents : politiques de développement, santé, éducation, habitat, agriculture, création d’entreprise, micro-crédit, environnement.
S’inscrivant dans la tradition humaniste européenne, ses valeurs sont tant l’émancipation et l’épanouissement des individus, que le développement du sens des responsabilités et de l’action collective.
Pour cela, elle a développé des modes d’action reposant sur la mise en réseau de différents acteurs, la construction d’analyses et d’alternatives de développement, et le portage de ces propositions.

En partenariat avec La Croix, Jean-Marie CAVADA, Député européen et Président du ME-F, décrypte en cinq minutes les enjeux de la session plénière de novembre du Parlement européen.
Au programme cette semaine, la visite du Pape François au Parlement européen et un point sur les conditions indispensables à la réussite du plan de relance de Jean-Claude Juncker.

 

 

Suivez-nous

Aimez notre page

facebook.com/MouvementEuropeen

Suivez-nous sur Twitter

        @MouvEuropeen_Fr