Dans la perspective des élections européennes de mai 2014, le Mouvement Européen-France organisera, avec l’appui du Parlement européen, une quinzaine de projections de films ayant remporté le Prix LUX.

Il s’agit ici de mieux faire connaître le cinéma européen à nos concitoyens, tout en délivrant un message citoyen sur les élections européennes et leurs enjeux.

Le Prix LUX du Parlement européen

Chaque année depuis 2007, le Parlement européen récompense une œuvre cinématographique illustrant particulièrement bien l’universalité des valeurs européennes, la diversité culturelle et le processus d’intégration européenne.

Abordable, populaire et riche en expression culturelle, le cinéma est un véhicule pour la réflexion sur les enjeux sociaux et politiques. Le Prix LUX souligne les différentes opinions sur les questions de la vie quotidienne et soutient le cinéma européen en permettant la diffusion des films lauréats dans toute l’Union européenne.

 

 

 

Les lauréats du Prix LUX depuis 2007

De l’autre côté, de Fatih Akin, (turc, allemand), 2007

Synopsis :

Malgré les réticences de son fils Nejat, Ali, veuf, décide de vivre avec Yeter, une prostituée d’origine turque comme lui. Mais Nejat, jeune prof d’allemand, se prend d’affection pour Yeter lorsqu’il comprend qu’elle envoie son argent à sa fille en Turquie, pour lui payer des études. La mort accidentelle de Yeter éloigne durablement le père de son fils. Nejat se rend à Istanbul dans l’espoir de retrouver la trace d’Ayten, la fille de Yeter.
A Hambourg, Ayten sympathise avec Lotte, une étudiante allemande aussitôt séduite par le charme et l’engagement politique de la jeune Turque. Lotte propose même à Ayten de l’héberger chez elle, malgré les réticences de sa mère, Susanne. Arrêtée et placée en détention, Ayten est finalement reconduite à la frontière puis incarcérée en Turquie. Sur un coup de tête, Lotte décide de tout abandonner et de se rendre en Turquie.

 

Le silence de Lornades frères Dardenne (Italien, allemand, belge), 2008

 

Synopsis :

Pour devenir propriétaire d’un snack avec son amoureux Sokol, Lorna, jeune femme albanaise vivant en Belgique, est devenue la complice de la machination de Fabio, un homme du milieu. Fabio lui a organisé un faux mariage avec Claudy pour qu’elle obtienne la nationalité belge et épouse ensuite un mafieux russe prêt à payer beaucoup pour devenir belge. Pour que ce deuxième mariage se fasse rapidement, Fabio a prévu de tuer Claudy. Lorna gardera-t-elle le silence ?

 

 

Welcome, de Philippe Lioret (français), 2009

Synopsis :

À Calais, Bilal, jeune migrant kurde sans-papier, a le projet d’aller en Angleterre pour retrouver sa petite amie kurde, Mina, et devenir footballeur professionnel dans l’équipe de Manchester United. Il fait donc appel à un passeur et embarque à bord d’un poids lourd avec d’autres migrants, mais ils sont repérés et arrêtés par la police. Il décide alors de prendre des cours de natation pour traverserla Manche à la nage. Il se rend à la piscine municipale où il rencontre Simon, Français médaillé d’or en natation, devenu maître-nageur et vivant difficilement la rupture de son couple…

 

 

L’Etrangère, de Feo Aladag (allemand), 2010

Synospis :

Jeune femme allemande d’origine turque, Umay a un jeune fils et un mari violent. Pour ne plus subir les brutalités de celui-ci, elle quitte Istanbul avec son fils, et revient vivre dans sa famille à Berlin. Mais ses parents, sa sœur et ses frères, prisonniers des valeurs de leur communauté, s’estiment déshonorés et exigent, au moins, que le fils retourne chez son père. Umay est obligée de fuir à nouveau…

 

 

 

 

Les neiges du Kilimandjaro, de Robert Guédiguian (français), 2011

Synopsis :

Bien qu’ayant perdu son travail, Michel vit heureux avec Marie-Claire. Ces deux-là s’aiment depuis trente ans. Leurs enfants et leurs petits-enfants les comblent. Ils ont des amis très proches. Ils sont fiers de leurs combats syndicaux et politiques. Leurs consciences sont aussi transparentes que leurs regards. Ce bonheur va voler en éclats avec leur porte-fenêtre devant deux jeunes hommes armés et masqués qui les frappent, les attachent, leur arrachent leurs alliances, et s’enfuient avec leurs cartes de crédit. Leur désarroi sera d’autant plus violent lorsqu’ils apprennent que cette brutale agression a été organisée par l’un des jeunes ouvriers licenciés avec Michel.

 

 

La petite Venise, d’Andrea Segre (français, italien), 2012

Synopsis :

Sur une île de la lagune vénitienne, un pêcheur fait la connaissance d’une jeune chinoise récemment immigrée. Une douce amitié naît peu à peu entre ces deux êtres que tout semble séparer. Mais leurs sentiments dérangent deux communautés qui se rejettent : Italiens et Chinois voient d’un mauvais œil leur complicité naissante…

 

 

 

 

Dates des projections*

  • 10 avril - Projection de Les Neiges du Kilimandjaro à Cabourg au Cinéma le Normandie
  • 16 avril – Projection de La Petite Venise  à Poitiers au Carrée Bleu à 20h30
  • 6 mai - Projection de La Petite Venise  à Montrouge à l’Espace Colucci à 20h45
  • 16,17 et 18 mai – Festival « L’Europe fait son cinéma » à Boulogne
  • 17 mai - Projection de Les Neiges du Kilimandjaro à Paris au Forum des Halles
  • 20 mai – Projection de Les Neiges du Kilimandjaro à la Médiathèque de la Rochelle

*De nombreuses projections prévues dans plusieurs de nos sections locales, cette liste sera étendue au fur à mesure que les dates et lieux des projections seront connus.