« on est à un tournant de l’Europe : il faut plus de transparence, plus de démocratie et de proximité »(Nathalie Griesbeck)

  

 Euro :   Que nous apporte l’euro ? Comment gérer la monnaie unique ?

 

      Démocratie : Que faire pour que chacun citoyen réalise que son vote est essentiel pour la démocratie, et que son vote est      essentiel pour la démocratie, et que nous devons nous impliquer davantage dans la construction européenne ?

 

 

Retour sur la quatrième session du grand cycle des Droit d’Inventaire / Droit d’Inventer, une session du débat riche qui s’est tenue ce mardi 25 mars 2013 à Besançon, en partenariat avec la section du ME-F-Franche-Comté :

Un public de 160 personnes était rassemblé pour échanger avec les intervenants sur la scène. Encore une fois, la session a été intense, aussi bien dans les échanges entre intervenants et personnalités qu’entre la salle et les panels. « L’Europe est-elle démocratique ? », « l’euro est-il véritablement une monnaie qui sert l’Europe ? », « Où en sommes-nous de la construction européenne, quel est son sens ? », « que faut-il attendre des élections du 25 mai ? » : si plusieurs des questions posées ont été iconoclastes, les intervenants ont répondu de manière construite et posée, pour un dialogue nourri et très complet.

Le premier panel, composé d’Alain Malégarie, ancien Directeur d’ Institut de l’euro à Lyon, de Catherine Trautmann, Députée européenne, et de Till Meyer, Consul honoraire d’Allemagne à Dijon, s’est penché sur la question de l’euro. Une occasion pour la salle de poser de nombreuses questions sur la construction fédérale de l’UE, et des étapes à venir pour parfaire la construction de sa zone économique, de son intégration.

Dans un second temps, Sandrine Bélier et Nathalie Griesbeck, Députées européennes, ainsi que Philippe Nantermod, Conseiller national du canton valaisan (Suisse), se sont penchés sur la question de la démocratie en Europe. L’occasion de revenir sur l’échéance prochaine des élections européennes, et de relégitimer leur nécessité fondamentale avec la salle.

Quentin Dickinson, Directeur aux Affaires européennes de Radio France et candidat aux élections européennes, a fait la surprise de sa visite et a également pris la parole en réactions à plusieurs reprises.

Pour cette session planifiée dans l’entre-deux tours des élections municipales, la participation nourrie et forte du public prouve encore une fois que l’Europe mobilise et concerne tous les citoyens, et qu’il y a une grande curiosité et une soif de connaissance pour les affaires européennes.

________

Bientôt disponible une synthèse complète de la rencontre et une vidéo.

Retrouvez dès à présent ce qui a été dit lors de la soirée avec le fil tweet de la rencontre sur #DIDI_UE !

Voici les photos du débat :

________

Organisateurs

________

 Partenaires