Disparition de Maurice Faure

« Tous les Européens pleurent la perte de l’un des meilleurs d’entre eux »

 

Un grand Européen nous a quittés, le Mouvement Européen a perdu un grand ami.

Déjà impliqué à la Haye, il a participé à la création du Mouvement Européen, sans s’en éloigner. Il l’a provisoirement quitté pour démarrer une carrière politique hors norme. Alliant aux responsabilités locales – et il aimait par-dessus tout ses fonctions de Maire et de Président du Conseil général – son amour pour la France qu’il chérissait et qu’il a servie comme Ministre à plusieurs reprises ; et sa passion pour l’Europe, lui comme quelques autres victimes des exactions nazies a très vite compris que la paix exigeait, au-delà de l’entente franco-allemande, des institutions européennes solides : il fut l’un des signataires du traité de Rome! Il en aura été le dernier survivant pendant de longues années, et nous l’avions honoré à Rome en 2007 pour le 50ème anniversaire.

Mais, ami du Mouvement Européen, il y revint dans les années 60 pour présider le Mouvement Européen à Bruxelles. Aujourd’hui, le Mouvement Européen dans son ensemble est en deuil, et tous les Européens pleurent l’un des meilleurs d’entre eux.

 

 

Jean-Marie CAVADA

Député européen

Président du ME-F

Jean-Pierre SPITZER

Secrétaire général du ME-F

Ancien collaborateur de Maurice Faure

________________________________

Contact presse
Julien CARPENTIER

julien[at]mouvement-europeen.eu

crédit photo : ladepeche.fr