Dans le cadre de son projet Objectif 2014, organisé en partenariat avec le Parlement européen, et dans la perspective  des élections européennes de mai 2014, le Mouvement Européen-France a développé une série d’événements très variés destinés à mieux faire connaître le Parlement européen aux citoyens français. Retour sur 8 mois d’efforts en faveur de la démocratie européenne.

Des incubateurs européens pour réfléchir

De février à mars 2013, trois Incubateurs européens ont été organisés par les sections locales des Hauts-de-Seine, de l’Hérault et de la Loire-Atlantique. Ces journées de réflexion citoyenne ont réuni, à chaque édition, une quinzaine de personnes non-initiées aux affaires européennes pour s’informer, débattre et formuler des recommandations au Parlement européen sur la façon de mieux inclure les citoyens dans les politiques européennes.

 Une Fête de l’Europe pour sensibiliser

Pendant tout le mois de mai, une dizaine de nos sections locales ont dédié leur Fête de l’Europe au Parlement européen et à ses prochaines élections. Stands d’information, goûters européens, concerts, activités pédagogiques, rencontres avec le public, distribution de documentation, débats et conférences sur le thème du Parlement européen sont autant d’actions menées au niveau local par nos bénévoles pour sensibiliser leurs concitoyens à l’importance de leur vote en mai 2014 et les informer sur les pouvoirs et les actions du Parlement européen. Un livret décrivant le rôle et le fonctionnement de celui-ci a d’ailleurs été distribué en grand nombre, permettant un meilleur rapprochement des institutions européennes avec les citoyens.

 

 

 Des Afterworks européens pour rencontrer et échanger

Afin de mieux faire connaître leurs élus européens aux citoyens français, le Mouvement Européen-France et ses sections locales ont organisé une vingtaine d’Afterworks européens dans la France entière, d’avril à juin 2013. Ces apéros citoyens ont été l’occasion pour les citoyens de rencontrer leurs Eurodéputés de façon informelle, et de leur faire part de leurs questions et remarques de manière directe  et détendue. Les élus ont pu présenter et expliquer leur action quotidienne au Parlement européen et les mécanismes qui régissent celui-ci. Participants comme élus se sont accordés pour louer ce format enrichissant, qui contribue à rapprocher les institutions européennes des citoyens.

Des réseaux sociaux pour se tenir au courant

Afin de compléter chacun de ces évènements, une page Facebook a été alimentée en informations sur le Parlement européen, et en rappels sur la date du vote, le 25 mai 2014, souvent de manière décalée. Articles, affiches, communiqués de presse ont été partagés et publiés régulièrement sur cette page qui poursuit sa route avec Cap sur les élections européennes !