Page d’accueil

Les 13 et 14 octobre, les porteurs de projets Erasmus célèbrent les #ErasmusDays, avec plus de 500 événements organisés dans 10 pays. Ces deux journées consacrées à fêter l’Europe via l’une de ses réalisations concrètes, mobilisent tous les acteurs du programme : institutions, associations, structures éducatives, etc. Le Mouvement Européen – France est partenaire de l’Agence Erasmus + Education / Formation, initiatrice de l’événement, et déploie son énergie pour animer la manifestation et participer dès maintenant à l’organisation des #ErasmusDays 2018. 

Lire la suite

Le Président de la République a annoncé le 10 octobre dernier à Francfort qu’il reconnaîtra officiellement les symboles de l’Union européenne à l’occasion du prochain Conseil européen. Une décision qui fait suite à l’appel des militants du Mouvement Européen à signer la Déclaration 52 du Traité de Lisbonne, et dont le Mouvement Européen se félicite vivement. 

« Lors du prochain Conseil européen, je ferai la déclaration solennelle qui fera que la France rejoindra 16 autres Etats qui l’ont déjà fait, où j’affirmerai officiellement que la France reconnait le statut de l’hymne européen et du drapeau européen » a déclaré Emmanuel Macron lors de son intervention.

La France fait partie des 12 Etats membres qui n’ont pas signé la Déclaration 52 du Traité de Lisbonne, par laquelle 16 pays déclarent que « le drapeau représentant un cercle de douze étoiles d’or sur fond bleu, l’hymne tiré de «l’Ode à la joie» de la Neuvième symphonie de Ludwig van Beethoven, la devise «Unie dans la diversité», l’euro en tant que monnaie de l’Union européenne et la Journée de l’Europe le 9 mai continueront d’être, pour eux, les symboles de l’appartenance commune des citoyens à l’Union européenne et de leur lien avec celle-ci ».

Dans la presse : le magazine Capital a repris les éléments avancés par le Mouvement Européen dans son article consacré à la place du drapeau européen dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale.

Dans son appel à signer cette Déclaration 52, le Mouvement Européen-France a rappelé qu’hisser haut les couleurs du drapeau européen n’interdit en rien la tenue d’un débat pluraliste sur les décisions et l’avenir de l’Union européenne, que ses militants s’emploient à promouvoir sur tout le territoire.

La suite au Conseil européen des 19 et 20 octobre.

Monsieur le Président de la République,

Des partis politiques demandent d’interdire la présence du drapeau européen dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale. Cette demande navrante nous incite à renouveler l’appel que nous avons lancé à signer la Déclaration 52 du Traité de Lisbonne, qui reconnaît le drapeau, l’hymne, l’euro et le 9 mai comme « symboles de l’appartenance commune des citoyens à l’Union européenne et de leur lien avec celle-ci« .

Lire la suite

Le site internet d’actualité Toute l’Europe a refondé son site internet, pour améliorer plus encore l’expérience de ses lecteurs. Le lancement de ce nouveau site constitue une étape de plus dans le développement de la plateforme, référence de l’information de qualité sur les questions européennes. Lire la suite

A la suite des élections du 24 septembre dernier en Allemagne, Yves Bertoncini, Président du Mouvement Européen – France, est intervenu au micro de France 24 pour analyser la formation d’une coalition par Angela Merkel. En débat, la position du futur gouvernement allemand sur les enjeux Européens et notamment en réaction aux propositions faites par Emmanuel Macron lors de son discours de la Sorbonne la semaine passée.

 

Lire la suite